Antoine Auriol n’a pas froid aux yeux. Malgré les mesures de sécurité, il désire réaliser un rêve d’enfant : faire une (mini) session de kite sous la tour Eiffel.

C’est chose faite, amusez-vous bien.