[Meilleurs spots] Macapa, Brésil

Posted in Kitesurf, News, Vidéos | 0 comments

 Je vous propose une série de vidéos des meilleurs spots au monde. Aujourd’hui, laissez-vous guider par Anton Chernyshov, qui vous explique (en anglais) pourquoi ce spot est magique. Vous remarquerez les prises de vues originales (notamment durant son slide sur le sable)....

Read More

Mondial du vent – Highlights (jour 3)

Posted in Kitesurf, News | 0 comments

 En cette 20ème édition du Mondial du vent à Leucate (France), je vous propose de regarder les meilleurs moments de cette troisième journée. Pour ceux qui n’auraient pas suivi, au programme, une vitesse maximale de 41,925 noeuds pour Rob Douglas, gagnant des trois manches disputées, alors que le vent ne soufflait qu’à 25 nœuds !...

Read More

Parade de Kitesurf : record battu

Posted in Kitesurf, News | 0 comments

 Fin janvier de cette année, un nouveau record du nombre de participant à la parade de kitesurf organisée au Cap en Afrique du Sud. L’ancien record était de 352 participants, et le nouveau est désormais de 415 kiteurs. Je dois avouer que les images sont assez impressionnantes, jugez par vous-même. (Photo: @alettlewis via Twitter)...

Read More

Comment sauter en kitesurf

Posted in Kitesurf, News | 0 comments

 Vous voulez apprendre votre première acrobatie en kitesurf ? Commençons alors à apprendre comment sauter (haut dans les airs) en kitesurf. Si vous pouvez sauter correctement, vous pourrez ensuite facilement faire d’autres acrobaties plus avancées. Avant de commencer à sauter, il est important que vous sachiez naviguer dans toutes les directions. Pour apprendre comment fonctionne le vent, je vous invite à consulter la page dédiée au vent. Le décollage Positionnez votre aile entre 1 et 2 heures (cliquez ici si vous ne savez pas ce que cela signifie) si vous naviguez pied droit en avant, gagnez quelque peu en vitesse et en puissance, et essayez de border avec votre planche. (voir image ci-dessous) Relâchez votre appui | Fléchissez vos genoux C’est le moment d’envoyer votre aile de 1 heure à environ 11 heures, tirez la barre tout en continuant de border. Vous allez arriver à un point où la traction de l’aile est telle que vous ne pouvez plus border, à ce moment-là, l’aile va vous faire décoller de l’eau. Amenez vos genoux vers votre poitrine, cela vous aide à rester stable et vous empêche de vous balancer sous l’aile. Bordage : Amenez vos genoux vers votre poitrine. C’est la clé des sauts réussis. Si vous arrêtez de border trop tôt, vous n’allez pas vous soulever trop haut dans les airs et vous allez atterrir en vitesse sous le vent. Votre objectif est d’aller tout droit et de revenir. Réceptionner votre saut : Une fois en l’air, renvoyez votre aile devant vous (à 12 heures) et maintenez la barre pour avoir une bonne portance pour une longue durée. Pendant la phase d’amerrissage, repérez l’endroit où vous allez vous poser et dégroupez bien vos jambes afin d’amortir la réception. Ne bloquez jamais vos genoux lors de l’atterrissage, car vous pourriez vous blesser lors de la réception. Gardez vos genoux légèrement fléchis pour aider à amortir l’impact. Rabaissez l’aile d’environ un mètre et à 1h ou 2 h de là où elle était avant de commencer votre saut. Cela vous donnera l’élan nécessaire à réussir un amerrissage doux et à continuer votre navigation de façon cohérente après votre amerrissage. N’oubliez pas de tendre votre jambe avant et d’avancer de manière à ce que vous naviguiez dans la direction dans laquelle votre aile vous tire. Astuce clé Ne vous arrêtez pas de border trop tôt au début de votre saut. Attendez d’abord que l’aile vous porte. Voici une petite vidéo d’explication pour illustrer tout ça : Erreurs courantes : Vous sautez, mais pas assez haut Vous devez aller vite et bien border afin de créer une tension suffisante dans les lignes entre vous et votre aile pour avoir une bonne portance. Vous ne tirez pas votre aile à 12 heures assez rapidement et vous ne...

Read More

Apprendre le kitesurf

Posted in Kitesurf, Non classé | 0 comments

 Introduction Le kitesurf est un sport impressionnant et parait difficile. Ce n’est pas faux. En effet, étant donné que le surfeur doit gérer sa planche et sa voile, il doit en plus s’adapter aux forces de la nature. Cela dit, ce sport n’est pas impossible et avec un peu de motivation, il est tout à fait possible d’apprendre le kitesurf. Sécurité Comme pour tous les sports et en particuliers les sports extrêmes comme le kitesurf, il est important de prendre des mesures de précaution en matière de sécurité. Outre les accessoires de sécurité (casque, gants, chaussures, etc.), il est important d’être assuré en cas d’accident. Il existe des assurances spécialisées dans le sport, et qui proposent des abonnements quotidiens. Ainsi, vous pouvez par exemple vous assurer pour 1 ou 2 jours, ce qui se prête parfaitement à une séance d’introduction ou à une simple session de kite. Continuons notre apprentissage… Maitriser la voile Avant de commencer le kitesurf en tant que tel, il est indispensable de maîtriser le cerf-volant. Le comportement de la voile en fonction du vent (direction, force, fenêtre, …), le décollage ou même l’atterrissage (amerrissage) doivent être maitrisés avant de se lancer sur l’eau. Les bases sont exactement les mêmes que pour l’aile de traction (voir rubrique apprendre le powerkite). En Kitesurf, il est indispensable de respecter les étapes pour commencer. Ainsi, avant de vous lancer à l’eau, il est très important d’apprendre à dompter la voile sur terre ferme. Cela peut être sur la plage mais également dans un champ ou sur une surface bétonnée. En effet, il faut se dire que la voile aura le même comportement sur terre que dans l’eau. La différence n’est cependant pas des moindres, vous aurez une planche à vos pieds que vous devrez également gérer. Trouvez donc un endroit d’abord espacé pour expérimenter votre voile, voyez comment elle réagit en fonction de la force et de la direction du vent. Tournez-vous dans différents sens (comme ce sera le cas quand vous serez dans l’eau), asseyez et allongez-vous et essayer de créer suffisamment de traction pour vous relever. Répétez cette procédure plusieurs jours, avec des vents différents et à des endroits différents (les rafales ne seront pas les mêmes selon l’endroit). Si vous n’avez pour l’instant qu’un simple cerf-volant ou une aile de traction (sans la partie flottante), ce n’est pas grave. Vous pouvez commencer par vous entrainer avec ce matériel pour comprendre le « fonctionnement » du vent. Information complémentaire : évitez les erreurs de débutant et progressez plus vite. Téléchargez ma liste des 27 erreurs les plus courantes avec ma solution comment les éviter (cliquez ici) En revanche, si vous possédez plusieurs voiles, réitérez ces étapes avec tout votre matériel pour connaître son comportement...

Read More
Ne soyez plus débutant !
Liste des 21 erreurs de débutants+ mes solutions (1)
  • Vous n'arrivez pas à contrôler votre voile ?
  • Votre n'arrivez pas à sortir de l'eau ?
  • Vous ne savez pas comment sauter ?
Téléchargez gratuitement la liste des 27 erreurs de débutants et passez directement de débutant à expert
Je déteste le SPAM. Vous ne recevrez jamais de publicité de ma part.