Snowkite : c’est quoi ?

C’est quoi ?

Le snowkite (snow = neige, kite = cerf-volant)  est l’occupation d’hiver favorite de quiconque aime le ski alpin, le snowboard ou le kitesurf. C’est aussi le meilleur moyen d’apprendre et de pratiquer les techniques utilisées dans le kitesurf.

Contrairement au kitesurf, n’êtes pas confronté aux vagues et le sol est non pas liquide mais solide, , le snowkite est également beaucoup plus facile à apprendre. De plus, vous avez besoin de moins de vent et, et vous pouvez vous exercer sur n’importe quelle surface enneigée.

En effet, vous pouvez même pratique le snowkite sur une surface plâne, étant donné que c’est votre aile de traction qui se chargera de vous faire avancer. Pour les sportifs expérimentés, vous pourrez vous lancer dans de réelles descentes afin de rajouter de la complexité, par exemple en effectuant des sauts.

Le snowkite est très apprécié par les sportifs pour son aspect polyvalent, entre le sport de glisse et la voile de traction.

Très important: étant donné que le snowkite se pratique dans les terres, faites attention de ne pas faire voler votre cerf-volant de traction à proximité de lignes électriques ou de tout obstacle fixe… la distance est toujours votre ami, et soyez prudents.

Débutant : Par où commencer ?

2 étapes pour apprendre le snowkite:

  1. Apprenez à piloter un cerf-volant 2 lignes. Si vous n’avez jamais appris à piloter des cerfs-volants à deux ou quatre lignes, votre première étape doit être de développer vos compétences de vol. Cela peut être fait en achetant ou en empruntant un cerf-volant à deux lignes. Cela vous apprendra à faire décoller / atterrir le cerf-volant, à gérer et comprendre la réaction du vent sur la puissance excercée et vous apprend à vous servir de la barre pour contrôler l’aile de traction.

Je vous invite à lire l’article concernant le fonctionnement du vent.

2. Acheter de l’équipement – Rendez-vous dans un magasin et discutez avec le personnel pour obtenir des conseils sur votre niveaustyle de conduite, votre poids, l’endroit où vous allez pratiquer, etc. Ce qui fonctionne pour un pratiquant pourrait ne pas fonctionner pour le prochain. Les pilotes expérimentés piloteront probablement un cerf-volant beaucoup plus gros que ce que vous pourrez gérer lors de vos deux premières sessions. La taille des cerfs-volants dépend non seulement du poids du pilote et des conditions de neige, mais aussi de ce que vous avez l’intention de faire (simple traction, sauts, etc.). Pour ceux qui sont intéressés à sortir et à profiter d’un après-midi plutôt tranquile, vous aurez besoin de moins de puissance que quelqu’un qui essaie de sauter haut ou d’établir un nouveau record de vitesse personnel.

Le vent est-il différent en hiver ?

Les vents hivernaux offrent en général beaucoup plus d’options pour que pendant les mois d’été. Comme vous pratiquez sur une surface dure et que vous n’avez donc pas à vous soucier des marrées et courants, presque toutes les directions de vent sont praticables.

De plus. l’air plus froid est également plus dense, fournissant plus de puissance avec moins de vitesse du vent. Pour faire simple, cela est dû à la densité des molécules déplacées.

Quel kite choisir pour le snowkite ?

Le choix de votre kite va se faire d’après les facteurs suivants : poids, taille du cerf-volant, conditions de neige, vitesse du vent.

Une large gamme de cerfs-volants peut être utilisée pour faire du snokite. Nous savons tous qu’il n’y a pas beaucoup de friction (sauf si vous êtes dans la poudreuse) sur la neige ou la glace, en particulier si vous portez des skis ou des patins! Donc en théorie, à peu près n’importe quel cerf-volant avec un peu de traction vous fera bouger.

Cependant, d’un point de vue pratique, certains cerfs-volants sont beaucoup plus adaptés que d’autres. En fait, certains cerfs-volants de traction sont conçus spécifiquement pour être utilisés sur la neige et la glace.

Poids: Le snowkite, comme la plupart des sports de vent, nécessite différentes tailles de voile (cerf-volant) en fonction de la vitesse du vent, de la capacité et du poids du pilote. La profondeur ou la quantité de neige joue également un rôle: la neige profonde nécessite beaucoup de puissance de la part du cerf-volant alors que la glace n’en nécessite presque pas.

Choisir le bon kite: Le snowkiting permet d’utiliser à peu près n’importe quel kite. Ce qui n’est pas vrai pour le kitesurf dans l’eau, où le cerf-volant doit impérativement flotter, le snowkite offre davantage de libertés à ce sujet. Les cerfs-volants peuvent avoir deux, trois ou quatre lignes.

Si vous souhaitez simplement vous faire tracter sur une surface plane pour le plaisir, vous pourrez utiliser n’importe quelle aile, alors que si vous souhaitez effectuer des sauts, il vous faudra une version plus sophistiquées avec des attaches qui peuvent être fixées sur le harnais du pilote et vous tracterons vers le haut.

Voici le modèle que je vous conseille pour commencer. Il est parfait pour pour débuter, pour des personnes à partir de 16 ans:

Peter Lynn Impulse TR 1,5 Trainer

Dernière mise à jour:13 décembre 2018 20 h 19 min

 

Équipement supplémentaire:

Casque:

C’est la clé, et non une option car la glace est plus dure que le béton. Trouvez un bon casque de ski ou de snowboard qui permettre d’être bien ajusté. Certains utilisent aussi des casques de hockey ou d’autres casques; peu importe, tant que votre crâne est protégé de la glace.

Voici le modèle que je vous conseille:

Ultrasport Casque de Ski/Snowboard Édition Race

Dernière mise à jour:13 décembre 2018 20 h 19 min

Vêtements:

Habillez-vous comme vous le feriez pour le ski. C’est à dire suffisamment chaudement, mais pas trop car vous allez bouger ce qui va vous tenir chaud. Cependant, apportez une couche supplémentaire pour pouvoir mettre des vêtements secs et chauds lorsque vous aurez terminé et que vous commencerez à vous rafraîchir.

Je vous conseille de porter un coupe vent ainsi que des gants, par exemple la paire de gants suivantes:

INBIKE Gants Hiver Cyclisme Velo Gant de Ski Coupe-Vent Thermique Imperméable Gel Rembourré Gants Tactiles Gant D’Hiver Homme

Dernière mise à jour:13 décembre 2018 20 h 19 min

 

Protections:

Portez tout ce dont vous avez besoin. J’utilise toujours des genouillères et des coudières; certains ne le font pas. D’autres personnes portent des protections pour le dos, tout dépend de la vitesse à laquelle vous voulez aller. Soyez toujours prêt et rappelez-vous qu’il vaut mieux être un peu trop protégé que de ne pas être suffisamment protégé.

Vous pouvez choisir des protections dures ou un peu plus molles qui vous offriront une meilleure liberté de mouvement, comme ceci :

McDavid 6446, Molletière avec protection Hex 6446 Mixte

Dernière mise à jour:13 décembre 2018 20 h 19 min

McDavid 757 THUDD HexPad Pantalon de basket/handball homme

Dernière mise à jour:13 décembre 2018 20 h 19 min

Overmont Kit de Protection 6 pièces Protège-Paume + Coudière + Genouillère de de Skateboard, Roller, vélo, Patin à Glace etc....

Free shipping
Dernière mise à jour:13 décembre 2018 20 h 19 min

Sécurité: au-delà du cerf-volant. Vous trouverez ci-dessous un lien vers un article sur l’hypothermie dans notre section FAQ sur le kitesurf. En raison de la possibilité de tomber à travers la glace ou simplement de passer trop de temps à l’extérieur à basse température / vent fort, cette information peut être cruciale.
Survivre au temps froid

 

Où pratique le snowkite?

Tout ce dont vous avez besoin est un lac gelé, un champ couvert de neige et du vent. Vous pouvez simplement ajouter un cerf-volant aux skis, snowboard ou même patins à glace que vous possédez déjà.

Si vous me demandez mon avis quant au meilleur endroit pour apprendre, un endroit idéal serait un grand lac bien gelé avec 10 à 15cm de neige. Cela donne un peu de rembourrage quand vous tombez, mais n’est pas trop profond ce qui réduire les frictions. Au fur et à mesure de votre progression, vous rechercherez une neige plus profonde. De nombreux snowkiters utilisent également de grands champs ouverts; assurez-vous que vous obtenez d’abord la permission et qu’il s’agit pas d’un terrain privé.

Assurez-vous que où que vous alliez, vous inspectez la zone avant d’installer votre cerf-volant. Identifier et rester loin des arbres, des clôtures, des routes, des maisons et  surtout des lignes électriques. Plannifiez au moins 100 mètres d’espace entre chaque obstacle, et rappelez-vous que sur la glace, vous ne pouvez pas vous arrêter rapidement et si vous tombez, vous glisserez très loin. Il est également important de souligner que le snowkite peut provoquer des sauts énormes et que la glace est bien plus dure que le béton. Prenez votre temps et n’essayez pas d’atteindre des vitesses élevées si vous ne maitrisez pas 100% votre aile. Pensez d’abord à la sécurité et amusez-vous.

N'hésite pas à me partager tes commentaires

Laisse un commentaire

Login/Register access is temporary disabled